En 2007, les Éditions Terres Ardennaises et la société d'histoire d'Euskirchen (Geschichtsverein des Kreises Euskirchen) ont publié un livre commun et bilingue, Occupations/Besatzungszeiten, qui racontait l'occupation des Ardennes par les Allemands (1914-1918) et l'occupation de la Rhénanie par les Français (1918-1930).

      Jacques Lambert et Reinhold Weitz, qui avaient dirigé cet ouvrage de référence, toujours disponible, ont décidé de revenir sur l'année 1914 à Charleville-Mézières et Euskirchen.

     C'est le moment où, écrit superbement Henri Manceau, quelqu'un déplaçait le signet dans la grande Bible de l'histoire humaine.

 

     Grâce à la lecture attentive de la presse de l'époque, à l'étude de nombreux journaux intimes, à la consultation des archives municipales, et, avec l'appui de bien d'autres documents, ils se sont plongés dans la vie quotidienne de nos aïeux au cours de la période d'avant-guerre et pendant les cinq premiers mois du conflit. Leur récit, enrichi de plus de 400 photos et documents, raconte au plus près la manière dont les habitants de ces trois villes ont perçu très progressivement le cataclysme qui arrivait, les pensées qui les animaient,  ainsi que les actes qu'ils ont dû commettre ou subir…

     Ce nouvel ouvrage différera du premier sur un point : il n'y aura pas une seule version bilingue, mais une édition française et une édition allemande. Dans la première, pour laquelle nous lançons une souscription, les faits relatifs aux villes françaises occupent les 4/5èmes, tout simplement parce que Charleville et Mézières – ainsi que les communes environnantes, Mohon en premier, dont il est aussi question – ont connu la guerre sur leur sol, l'exode, l'arrivée de l'empereur Guillaume II et une dure occupation avec toutes les conséquences qui en découlent…

     Mais les deux parties françaises et allemandes ont été écrites avec le même souci d'objectivité historique de présenter cette année, ouvrant sur une époque terrible qui ne s'est vraiment refermée qu'en 1945 ! Les premières lignes de l'introduction de Romain Rolland à son célèbre ouvrage, Au-dessus de la mêlée, sont : Un grand peuple assailli par la guerre n'a pas seulement ses frontières à défendre : il a aussi sa raison. Il lui faut la sauver des hallucinations, des injustices, des sottises, que le fléau déchaîne.

Jacques Lambert et Reinhold Weitz, dans ce livre, tentent de suivre modestement la "leçon" de Romain Rolland. D'abord, en essayant de comprendre pourquoi et comment la raison a manqué à la France et à l'Allemagne, et, ensuite, en retraçant ce qui est tristement advenu à leurs habitants…

Format 24 x 23 cm, 336 pages.  32 € + port Tarif 4 (clic ici)

 

  Quelques photos de la

présentation du livre

le 27 septembre 2014

au Musée de l'Ardenne : clic ici

 

On a parlé du livre :

Annonce de la conférence du Jeudi 2 octobre 2014 à la médiathèque "Voyelles" - durée 10 mn -

 

  Quelques photos de la

conférence du 2 octobre 2014

à la médiathèque "Voyelles" :

clic ici

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Magazine du week-end - 11 octobre 2014 à 10:03

avec Jacques Lambert et Jacques Théret

Emission animée par Jean-Pierre Benoit

 

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Conférence à Vouziers - 4 novembre 2014

Article dans "L'AN VERT de Vouziers" : clic ici

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-