Histoire

    La revue Terres Ardennaises est née en juin 1982, au sein de la Fédération des Œuvres laïques des Ardennes, avec un numéro 0, consacré à la Semoy. Il s'agissait d'un numéro ronéotypé et agrafé, aux pages non numérotées !

  Devant un succès aussi immédiat qu'inespéré, nous avions immédiatement réimprimé ce numéro-test,  grâce à l'imprimerie ARDENN'OFFSET, implantée au 46, avenue du Président Auriol à Charleville-Mézières. Mais nous avions gardé le papier de couverture qui avait servi à mettre en valeur – s'ils en avaient besoin – les dessins de Simon Cocu. L'abonnement pour 4 numéros était fixé à 60 F !

  En décembre 1982, paraissait le n° 1 qui témoignait d'un triple souci qui constitue  notre originalité. Nous nous attardons un peu sur son sommaire, car il est en quelque sorte un modèle…

   Tout d'abord, les huit articles de ce n° 1 balaient l'Histoire sur une longue période : du paléolithique à la Seconde Guerre mondiale ; ensuite les thèmes traités sont très variés : habitat de la Semoy, naissance d'une bourgeoisie ardennaise après 1789, étude démographique de Charleville aux XVIIe et XVIIIe siècles, la présence de l'homme dans les Ardennes dès le paléolithique ancien, le patois des Hautes-Rivières et de La Neuville-aux-Haies, le drame de La Ferté, quatre affaires de sorcellerie au XVIIe siècle et la fabrication du cidre à La Sabotterie et à Bouvellemont ; enfin, à côté des auteurs appartenant au comité de rédaction, apparaît le nom d'un collaborateur "occasionnel" : notre revue s'est toujours ouverte à d'autres auteurs.

  Deux ans plus tard, en novembre 1984, était imprimé le premier livre des Éditions : le mythique Les Mamert de Jean Rogissart, réédition qui connaîtra elle aussi un succès foudroyant.

  Paru le mois suivant, le n° 21 de la revue marquait une rupture de forme bien visible. En effet, le papier qui servait jusqu'alors pour nos couvertures n'étant plus fabriqué, nous nous étions résignés à passer à un papier blanc qui présentait cependant un nouvel avantage : il permettait à Simon Cocu de dessiner en couleur.

  L'imprimerie ARDENN'OFFSET cessant ses activités,  les Éditions se tournent alors vers l'imprimerie BAYART, mise sur pied par deux anciens salariés de la première nommée.

  Le n° 35 de juin 1991, s'il ne se différenciait à première vue en aucune façon de ceux qui l'avaient précédé, constituait un tournant essentiel pour les Éditions, ces dernières se séparant à l'amiable de la FOL. Une association est créée qui emprunte l'argent nécessaire pour racheter le stock des productions. Son siège est et reste au sein de La FOL, baptisée maintenant Section des Ardennes de La ligue de l'Enseignement.

  27 ans, après leur naissance, les Éditions ont largement garni les rayons des bibliothèques des amoureux des Ardennes ! Le n° 105 de la revue est sorti en décembre 2008 et 20 numéros hors série ont déjà paru. Le dernier livre édité, Jeanne Mélin, pacifiste et féministe ardennaise, de Sophie Drozdowiez est notre 65ème ouvrage…

 

L'association  Terres Ardennaises, à la fin décembre 2014 :

  Président : Jacques LAMBERT

  Secrétaire : Nicolas CHARLES

  Directeur de la publication : Jacky TURQUIN

  Comité de rédaction :

Marie-France BARBE

Paulette BUFFET

Robert CECCONELLO

Pascal CHAGOT

Alain CHAPELLIER

Nicolas CHARLES

Jean CLERC

Simon COCU

Jean DIEL

Jérémy DUPUY

Gérard GAYOT +

Gérard GIULIANO +

Jacques LAMBERT

Michel MEISSNER

Françoise PARIZEL

Jean-Pierre PENISSON

François RENAUD

Michèle SANZÉ

Alain SARTELET

Michel TAMINE

Jacques THÉRET

Jacky TURQUIN